Bien hydrader les enfants

L’eau est vitale pour les êtres humains sans exception, sauf que les besoins peuvent différer pour chaque période de la vie. Les enfants ont plus besoin d’eau que les adultes pour maintenir une bonne hydratation.

Les enfants encourent un risque accru de déshydratation

Les enfants sont plus souvent victimes de déshydratation que les adultes du fait de la perte importante d’eau par voie cutanée. À cause du rapport surface corporelle et poids, plus important que celui des adultes, les enfants transpirent plus. De plus, en pleine croissance, le métabolisme des enfants est très élevé. Par conséquent, les besoins hydriques augmentent également. Qui plus est, les enfants sont souvent turbulents. Or, les activités physiques favorisent la transpiration et la perte cutanée en eau. Puis, les enfants n’ont pas toujours le réflexe de boire que lorsqu’ils ont vraiment soif. Les nourrissons sont encore plus exposés que les enfants à la déshydratation pour de nombreuses raisons. Leur métabolisme est naturellement élevé. Or, ils ne peuvent boire autant de fois qu’ils le souhaitent si aucun adulte n’est là pour les nourrir. Puis, les nourrissons ne concentrent pas assez longtemps l’urine et n’excrètent pas correctement les solutés.

Quels sont les besoins hydriques par âge ?

Pour bien hydrater votre enfant, vous devez connaître ses besoins spécifiques en fonction de son âge. Sachez que, de 0 à 6 mois, les besoins hydriques de bébé sont encore assurés par l’allaitement. L’eau n’est pas indispensable, sauf en cas de diarrhée ou de fièvre. Au-delà de 6 mois, les besoins hydriques doivent être assurés d’un côté par les aliments (20 à 30 %) et de l’autre côté par les boissons (70 à 80 %). De 6 à 12 mois, par exemple, les enfants ont besoin de 1 L d’eau par jour. De 1 à 3 ans, ils ont besoin de 1,3 L d’eau par jour. Si les adultes ont besoin de boire environ 1,5 L d’eau par jour, un enfant de 5 à 10 ans a besoin de 2,1 L en moyenne par jour. Ces besoins augmentent dans des cas spécifiques : fièvre, diarrhée et vomissements. Puis, pendant les fortes chaleurs, le mécanisme de thermorégulation des nourrissons et des enfants est très lent. Ils sont alors plus exposés à l’hyperthermie qu’il est important de bien les hydrater.

Comment bien hydrater vos enfants ?

Pour garder votre enfant en bonne santé, il faut veiller à bien l’hydrater tous les jours. Dès leur tendre enfance, habituez vos enfants à boire régulièrement sans attendre d’avoir soif. Le mieux n’est pas de boire une quantité importante d’eau en une seule fois, mais de prendre une petite gorgée tout au long de la journée. Pour ce faire, vous pouvez installer un rituel de consommation. Apprenez à votre enfant à boire à chaque repas, au goûter, avant d’aller à l’école, de retour de l’école, avant de se coucher et durant les activités physiques. Mettez toujours de l’eau à disposition. Vous pouvez notamment installer une fontaine à eau facile d’accès à la maison. Qui plus est, avec ce purificateur d’eau, vous pouvez offrir une eau saine et pure aux enfants en bas âge. Pour varier les plaisirs, vous pouvez donner à votre enfant de l’eau fraîche ou ambiante, plate ou pétillante, dans une bouteille, gourde, biberon ou dans un verre personnalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *