Comment annoncer le divorce aux enfants et les accompagner ?

Actuellement, de plus en plus de parents se séparent. En effet, en moyenne, le divorce concerne désormais deux mariages sur trois, les grandes villes ayant le taux le plus élevé, puisqu’un couple marié sur deux s’y sépare. Par ailleurs, quel que soit l’âge de leurs enfants, de nos jours, cela n’influence plus autant la décision des parents de se séparer ou pas. Vient alors la question de comment annoncer le divorce aux enfants, puis comment les accompagner.

Eviter que les enfants deviennent des arbitres

Quand les parents sont sur le point de se séparer, le plus souvent, les enfants le remarquent. Aussi, il est inutile, lors de l’annonce ou l’explication du divorce, de leur donner trop de détails. En effet, cela risque d’amener chacun des parents à se défendre et/ou à renvoyer la faute à l’autre. L’enfant se retrouvera alors en position d’arbitre et au cœur d’un conflit qui n’est pas le sien. Le défi, c’est alors de montrer / démontrer à l’enfant que même si ses parents se séparent, c’est une décision murement réfléchie à deux, et qu’une « entente » a été trouvée. D’ailleurs, il faut rassurer l’enfant par rapport au « futur équilibre », comme quoi chacun des deux parents continuera à s’investir autant qu’il/elle peut. Sinon, vous l’auriez compris, il s’agit donc d’annoncer le divorce à deux.

Les enfants de bas âges peuvent être les plus grandes victimes

Il faut savoir que les enfants, selon leur âge, réagissent et vivent différemment le divorce de leurs parents. Et contrairement à ce qu’on pourrait le croire, ce sont les enfants de bas âges qui risquent d’être les plus touchés, même s’il nous semble qu’ils n’en ont pas conscience, donc que cela les affecte moins. En effet, le manque de repère les expose grandement à une certaine vulnérabilité. Dans tous les cas, une fois le divorce « signé », le mieux c’est ainsi de ne plus revenir aux conflits y ayant conduit, d’essayer de vivre la nouvelle aventure « en paix » et comme dit plus haut, de s’investir au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *