Comment manager les disputes entre les enfants ?

Les disputent des enfants peuvent être épuisantes et augmentent le degré de stress des autres membres de la famille. Un temps de jeu peut générer des bagarres, des pleurs ou des cris, des frères et sœurs qui se taquinent,.. Les disputes peuvent aussi être source de colère et d’ignorance. Pourtant, elles font partie des attitudes complètement naturelles des enfants. Elles signifient aussi qu’ils peuvent apprendre de manière progressive à maîtriser leurs colères.

Résoudre les problèmes

En premier lieu, les enfants doivent savoir gérer l’après-querelle. Ils doivent présenter des excuses mutuelles et aussi formuler leurs regrets. Même si souvent ils soulignent sur le fait que ce n’est pas leur faute, que l’un dit que c’est l’autre qui a commencé, ils doivent avoir conscience de leurs actes et avouer qu’ils ont leur part de responsabilité dans les choses qui se sont produites.
Dans la généralité des cas, les enfants ne feront pas cette procédure instinctivement, il importe alors de les motiver. Il est pourtant inutile de les pousser, surtout si l’un d’entre eux est énervé. Il faut leur laisser le temps de digérer la colère et se détendre. Dans cette circonstance, les parents doivent montrer un bon exemple et s’excuser en même temps s’ils ont causé la bagarre. Les disputes souvent agressives entre les enfants sont très courantes et font partie de leur quotidien même. Certes, la famille est un cadre approprié aux querelles.

Est-ce qu’il faut se mêler des disputes ?

En tout cas, surtout si les tensions ne se dégénèrent pas, il faut éviter à tout prix d’intervenir. D’ailleurs, en demeurant neutre, on peut éviter de démontrer aux enfants qu’ils incitent l’attention parce qu’ils sont en train de se disputer, ce qu’ils peuvent utiliser comme un moyen de manipulation. Et si dans le cas où il faut se mêler, les parents ne doivent jamais prendre parti et éviter de répliquer aux interjections classiques. Chacun dispose son devoir et doit le maîtriser et surtout en avoir conscience. Le plus important, c’est d’essayer de conduire les enfants à régler leur dispute par leur manière, mais pacifiquement. Dans la relaxation, il faut les demander de se développer, de saisir comment la querelle a commencé et ensuite de trouver une conclusion entre eux-mêmes.

Comment contrôler la colère ?

Les disputes qui se passent entre les enfants dérangent souvent les parents, et les énervent. Pour cela, il convient de prendre quelques reculs. Cela afin de trouver un bon moyen pour garder sa calme, éviter de se mettre en colère et ne plus avoir un contrôle sur soi.
Lorsque les disputent deviennent plus intenses et qu’il devient difficile d’arriver à leur terme, il serait plus raisonnable de se poser des questions sur leurs provenances. Cela peut être la jalousie ou que l’enfant ne va pas bien ou qu’il est juste fatigué… Si on fait souvent face à des enfants qui se disputent fréquemment, arranger des temps de détente et amusants durant lesquels ils vont participer ensemble, peut s’avérer une excellente alternative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *