Est-ce que les enfants peuvent souffrir d’insomnie chronique ?

L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance indique que 1 Français sur 5 souffrent d’insomnie. Les éveils nocturnes, les réveils précoces et les difficultés d’endormissement semblent avoir gagné un bon nombre de foyers en France. De plus, l’insomnie chronique s’installe sur la durée, ce qui la rend encore plus problématique. Mais la question se pose si les enfants, eux aussi, sont touchés par l’insomnie chronique. Qu’en est-il réellement ? Est-ce que l’insomnie chronique est un trouble que seuls connaissent les grandes personnes ?

Insomnie chronique, ses causes

Lorsqu’on parle d’insomnie chronique, il s’agit de troubles du sommeil qui s’accompagnent d’une grande fatigue en journée, d’un trouble de la mémoire et de la concentration, d’une grande irritabilité, etc. Il arrive à tout le monde d’avoir du mal à s’endormir de temps en temps, lorsqu’on est trop stressé, sujet à une angoisse particulière ou la veille d’un examen ou d’un entretien. Mais il n’est pas question d’insomnie dans ces cas-là, surtout pas d’insomnie chronique. C’est seulement à partir de 5 fois par semaine sur 3 mois consécutifs qu’on peut évoquer l’insomnie. Voici les causes principales de l’insomnie : des éléments toxiques contenus dans des produits tels que le café, les boissons énergisantes, le thé, le chocolat, etc. Plus une personne consommera ces éléments, plus la qualité et la quantité du sommeil en prendront un coup. Les drogues et certains médicaments comme ceux utilisés pour le traitement de l’hypertension ou l’hypothyroïdie peuvent également causer l’insomnie chronique. Des causes environnementales favorisent aussi l’insomnie chronique, dans le cas où une personne vit près d’un aéroport par exemple ou près d’une rue très passante. Une mauvaise literie peut de même être à l’origine d’une insomnie chronique, une attente intense, des examens, etc.

Les enfants aussi sont concernés par l’insomnie chronique

L’insomnie chronique n’est malheureusement pas le propre des adultes. Des enfants peuvent être touchés et ils sont nombreux dans ce cas, comme l’explique le site http://insomnie-chronique.fr. Si un enfant a l’habitude de boire du thé, du chocolat ou des boissons gazeuses à longueur de journée, il encourt le risque de devenir un insomniaque chronique et ce, tôt dans sa vie. S’il a des problèmes de santé qui réclament des traitements médicamenteux, les remèdes qu’il prend peuvent lui causer de l’insomnie, notamment s’il est particulièrement sensible. De plus, si un enfant vit avec sa famille à proximité d’un endroit très bruyant et si rien n’est fait pour que ces bruits soient atténués la nuit venue, avec le temps, l’enfant peut finir par développer une insomnie chronique. Autre raison de l’insomnie chronique chez un enfant : une mauvaise literie. Si un enfant dort sur un matelas trop dur ou trop mou, dans une chambre qui n’est pas bien aérée ou pas assez sombre pour favoriser le sommeil, cela peut impacter grandement la qualité du repos de ses nuits. Les parents doivent réagir rapidement dès que l’enfant leur parle de ses insomnies ou bien dès qu’ils remarquent qu’il est souvent fatigué, mal réveillé et somnole fréquemment dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *