PAS A VENDRE : programme d'assistance et de réinsertion des victimes d'exploitation sexuelle

AddThis Social Bookmark Button

centre  pour  femmesLe programme "Pas à vendre" désigne l'ensemble des projets d'accueil et de réinsertion de victimes que Planète Enfants met en oeuvre avec ses partenaires népalais. Une fois qu'un centre est autonome techniquement et financièrement, Planète Enfants soutient un nouveau projet, dans un nouveau centre. Le centre que nous avons monté en 2010 avec Cap Népal a pour vocation d'accueillir des jeunes filles, pour la plupart mineures, prostituées à Katmandou.

Le secteur des "loisirs" de Katmandou, capitale du Népal, -bars, restaurants, instituts de massages- est particulièrement en demande de jeunes recrues dociles et crédules. Engagées comme serveuses, 50% d'entre elles se retrouve prostituées de fait, exhortées à prodiguer des "services" sexuels aux clients comme aux patrons. La quasi-totalité est sous-payée et corvéable à merci.

Elles sont contraintes par la force, la peur, le manque d'alternative.

Dans Katmandou et sa banlieue, leur nombre est estimé en 20 000 et  40 000. Un tiers sont des enfants et on estime que la grande majorité a été recrutée avant ses 18 ans ; violées, abusées, exploitées ou en situation d'esclavage moderne, 90% d'entre elles veulent changer d'emploi.

Chiffres clé

Quatrième centre de réinsertion appuyé techniquement et financièrement par Planète Enfants
Age médian des résidentes : 16,5 ans
Capacité du centre Cap Népal : 15 jeunes filles ou femmes, plus leurs enfants
Nombre de jeunes prostituées réinsérées : 60

Partenaire local : Cap Nepal

Centre for Awareness Promotion (CAP – Centre pour la promotion des connaissances) Nepal est une organisation non gouvernementale népalaise, à but non lucratif, sans affiliation religieuse ni politique qui a été créée en 2003. Sa mission globale est l'élimination de toute forme de violences de genre au Népal, et particulièrement quatre d'entre elles : les discriminations socio-culturelles, l'exploitation sexuelle, l'exploitation par le travail et l'oppression politique. CAP appuie les communautés à former, responsabiliser et donner plus de moyens aux femmes, aux enfants et aux personnes victimes de discriminations, par le biais d'activités éducatives, de sensibilisation et d'appui direct.
 

Fiche technique

Localisation : Katmandou

Bénéficiaires :
Enfants et jeunes filles victimes de prostitution et d'exploitation sexuelle et leurs enfants

Schéma d’intervention

- Accueil des victimes et assistante immédiate,
- Soutien légal,
- Suivi médical et psychologique,
- Scolarisation et éducation informelle,
- Activités récréatives,
- Formation professionnelle et aide à la réinsertion économique
- Réinsertion et suivi des victimes

Plaidoyer
- Sensibilisation aux réalités de la prostitution, à la protection des victimes et plaidoyer pour l'adoption de minimums standards de réhabilitation des victimes au Népal
- Sensibilisation et plaidoyer contre la traite et pour l’abolition de la prostitution en France

Vous devez vous enregistrer pour pouvoir laisser un commentaire. Rejoignez la communauté !