Respirer pour moins stresser !

Dans un monde où le stress est considéré comme « le mal du siècle », il n’est pas rare de voir des personnes (amies, collègues, proches, etc.) faire de l’hyperventilation et avoir des problèmes respiratoires à cause d’une crise de panique. Ces crises se traduisent par une respiration très saccadée. Si vous en avez déjà été victime, vous savez à quel point c’est douloureux. De plus, ces crises entraînent d’autres complications physiques.

Les effets du stress

L’hyperventilation se produit durant un moment de stress et se traduit par une respiration très rapide et haletante. Les inspirations et les expirations deviennent plus nombreuses que la normale. La personne concernée panique à l’idée de manquer d’air et c’est ce qui provoque des problèmes respiratoires. Cela peut ne pas être très grave, mais impacte tout de même l’oxygène et le dioxyde de carbone présents dans le sang. Moins il y a de gaz carbonique dans votre sang, plus vous aurez des moments de fatigue subis. Vous ressentirez des sensations de tournis, des étourdissements et votre vue deviendra progressivement plus floue. Vous avez peur de vous étouffer ou de perdre connaissance. Au final, toutes ces sensations ne font qu’entretenir votre stress et vos angoisses, ce qui n’arrange rien.

Les asthmatiques aussi peuvent vivre ce genre de crises, même si elles sont généralement causées par des allergies. Pour certains, des traitements médicaux sont les seules solutions à leur problème. D’autres préfèrent se tourner vers des méthodes plus naturelles pour contrôler les crises. Dans tous les cas, il est important que vous fassiez quelque chose.

Ce qu’il faut faire

Chaque jour, chez vous, apprenez des exercices respiratoires sur https://www.exercices-respiration.com/ et entraînez-vous régulièrement. Si vous savez maîtriser votre respiration, cela aura des effets immédiats sur votre corps et donc sur votre santé. Une respiration abdominale vous aidera à retrouver une respiration normale et profonde. Concentrez-vous sur votre inspiration au niveau de votre ventre : vous pouvez y arriver en y posant votre main et en inspirant tout doucement. Ensuite, faites monter votre inspiration jusqu’aux poumons. Puis, expirez lentement. Cet exercice simple vous aidera à ne pas garder votre attention sur la cause du stress. Vous arriverez alors à vous calmer en douceur et à être plus serein.

Si vous êtes asthmatique, anticipez les situations où des crises pourraient survenir. Emportez votre inhalateur : oui, un minimum de préparation vous aidera à mieux gérer les crises quand elles surviennent ou même à les empêcher d’arriver. Si vous savez déjà que vous allez passer un moment stressant ou angoissant, tel qu’un examen ou un entretien important, préparez-vous mentalement et physiquement. Beaucoup aiment écouter de la musique relaxante, alors créez une playlist apaisante sur votre smartphone. Vous pouvez aussi parler ou vous confier à un ami proche, à une personne de confiance pour libérer un peu votre stress.

Il existe d’autres moyens de réduire le stress, dont le rire. Vous pouvez aussi essayer la méditation, les sorties entre copines, le shopping, les exercices physiques, le chant, la musique, etc. Bref, tout ce qui peut vous donner le sourire aide à relaxer, à déstresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *